fbpx
418-558-4433 info@beap.ai

L’intelligence artificielle au profit de l’industrie minière – Beap et Norda Stelo obtiennent une aide de Québec

Written by Etienne Larivière

août 19, 2021

QUÉBEC, le 16 août 2021 – BEAP, jeune pousse en technologie propre et Norda Stelo, firme d’ingénierie établie, unissent leurs forces pour introduire l’intelligence artificielle au sein de l’industrie minière. Le projet de 1,2 M$ appuyé par Investissement Québec, à titre de mandataire du gouvernement du Québec vise à résoudre un enjeu de taille pour cette industrie, c’est-à-dire pouvoir prédire, à l’aide de l’intelligence artificielle, les défaillances et la durée de vie d’une série d’actifs statiques comme des réseaux de tuyauterie, des convoyeurs, des bâtiments.

Les entreprises BEAP et Norda Stelo proposent ainsi de développer une plateforme en vue de réaliser une maintenance prédictive sur les actifs statiques du secteur minier qui ont très peu ou pas de données captées en temps réel.

Cette plateforme fusionne les données recueillies lors des inspections et de la maintenance des actifs, avec le savoir humain de l’ingénierie qui entraînera les modèles d’apprentissage machine pour améliorer la précision des prédictions. Le savoir humain et l’intelligence artificielle travaillent en équipe !

Pour le secteur minier, une maintenance prédictive, voire prescriptive, d’actifs stratégiques peut permettre une réduction considérable des coûts de maintenance et favoriser une croissance de la production de 20 % à 25 %, représentant ainsi un meilleur retour sur investissement.

Cette innovation numérique pourrait trouver un potentiel d’application auprès de 22 mines, 14 fonderies et affineries et 16 usines, en cours d’exploitation au Québec. À moyen terme, cette solution serait déployée dans le secteur de l’énergie qui connaît les mêmes enjeux du point de vue de la gestion de ses actifs, sans compter le potentiel d’exportation à l’étranger.

« Ce projet nous tient particulièrement à cœur. Notre équipe se concentre à prévenir les mauvaises conséquences de bris imprévus ayant des impacts sur le plan économique, environnemental et humain. Nous avons développé une méthode de collecte et traitement de l’information qui assure une structure de données facilitant l’analyse par intelligence artificielle. Nous pouvons ainsi améliorer la compréhension de la santé des actifs, le tout en collaboration avec les outils déjà en place. Cela permet aux minières d’améliorer la surveillance d’actifs et de simplifier le processus opérationnel » nous partage Benoit Moffet Bédard, président et co-fondateur de Beap.

Transformation numérique des minières

L’industrie minière s’est engagée dans une avenue ambitieuse et stratégique par l’adoption de technologies favorisant un fort niveau d’autonomie. L’analyse optimale par intelligence artificielle des données d’équipements permet de générer un grand volume d’informations pertinentes pour la gestion durable des actifs.

« Chez plusieurs clients, les rapports d’inspection sont majoritairement tirés de données issues de formulaires manuscrits, de données qualitatives et non structurées, souvent éparpillées et difficiles à consulter. Cette désorganisation documentaire impacte le suivi de l’état de santé des actifs et la qualité des décisions liés à la maintenance d’un équipement.

Le projet, qui comprend la prise de données d’inspection avec une tablette ou un téléphone intelligent, génèrera des rapports interactifs apportant une réelle valeur aux données pour le client, facilitant sa prise de décision et la gestion des risques en matière d’entretien et de maintenance de ses actifs. » – Sophie Boisvert, Vice-présidente, Ressources et Industrie chez Norda Stelo.

Gains environnementaux majeurs

Grâce à la prédiction de bris, les interventions des équipes de maintenance sont plus ciblées, visant à allonger la vie des actifs en les réparant ou en remplaçant certaines pièces plutôt que de remplacer l’équipement en entier. Une installation minière pourrait non seulement connaître une amélioration dans sa performance mais aussi réduire de façon considérable son impact sur l’environnement en minimisant les fuites, les incidents et les arrêts imprévus.

Partie prenante du projet, Minerai de fer Québec a été séduite par l’approche environnementale des promoteurs. Alexandre Belleau, Chef des opérations de Champion Iron Limited, engagé dans le projet par l’entremise de sa filiale Minerai de fer Québec, a déclaré que « pour notre entreprise en pleine croissance, la participation à ce projet nous permet de contribuer au développement des technologies numériques et de l’intelligence artificielle de notre industrie. Bien que nous contribuions déjà à la réduction des émissions mondiales de GES grâce, entre autres, à nos produits de minerai de fer de haute qualité, nous sommes constamment à la recherche de projets pour améliorer nos pratiques durables dans le cadre de nos opérations. L’ingéniosité étant une de nos valeurs fondamentales, il était naturel pour nous de contribuer au projet de BEAP. »

Le projet de BEAP et de Norda Stelo s’inscrit dans la vision du gouvernement du Québec pour une économie innovante, prospère et axée sur les nouvelles technologies. « L’innovation est la clé de la compétitivité de toutes les entreprises québécoises, y compris celles de l’industrie minière. La plateforme intelligente mise au point par BEAP et Norda Stelo leur permettra d’améliorer leurs façons de procéder afin d’être plus performantes. Grâce à cette innovation numérique, c’est tout le Québec qui bénéficiera de l’inventivité, de la créativité et du savoir-faire de ces deux entreprises », a souligné Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie.

À propos de BEAP

BEAP voit le jour en 2020 avec la mission de protéger ce qui compte par des technologies avancées. Elle se définit comme une entreprise en technologie propre. Cette jeune société offre l’intelligence d’affaires nécessaire aux gestionnaires de parcs d’actifs industriels pour les aider à prendre des décisions rapides, efficaces et bien documentées. L’analyse de la santé d’actifs à haute valeur s’inscrit dans une démarche de durabilité des actifs et de réduction des bris causant préjudices à l’humain et son environnement.

À propos de Norda Stelo

Fondée au Québec en 1963 et de propriété 100 % québécoise, Norda Stelo est une firme de génie-conseil indépendante qui se spécialise dans la réalisation de projets intégrés dans les domaines des infrastructures urbaines et de transport ainsi que dans divers secteurs industriels dont les mines et métaux, l’énergie et le secteur manufacturier. Sa vision : Mobiliser l’intelligence collective au service de la durabilité des actifs de ses partenaires, des communautés et de la planète.

Norda Stelo possède une grande expertise au niveau de l’intégrité des actifs ainsi qu’en gestion de la maintenance et elle est fière de s’associer à BEAP dans le développement de ce projet qui contribuera à faire progresser l’industrie minière dans sa transformation numérique. En plus d’apporter le savoir technique d’ingénierie au développement de la nouvelle plateforme, Norda Stelo agira à titre d’intégrateur de la solution auprès de ses clients pour déployer la technologie tant au niveau du Québec qu’à l’étranger.

À propos de Champion Iron Limited

Champion Iron, par l’entremise de sa filiale Minerai de fer Québec inc., détient et exploite le complexe minier du Lac Bloom, situé à l’extrémité sud de la Fosse du Labrador, à environ 13 km au nord de Fermont, Québec, et à proximité d’autres producteurs de minerai de fer établis. La mine du Lac Bloom est une mine à ciel ouvert, où l’extraction se fait à l’aide de pelles et de camions, avec un concentrateur d’où le concentré de minerai de fer est expédié par rail, initialement sur le chemin de fer du Lac Bloom, jusqu’au port de chargement situé à Sept-Îles, Québec. La phase I de l’usine du Lac Bloom a une capacité nominale de 7,4 Mtpa et produit du concentré de minerai de fer à haute teneur (66,2 % Fe) avec de faibles teneurs en contaminants, qui a su se mériter une prime par rapport au prix de référence Platts IODEX pour le minerai de fer à 62 % Fe. En plus du projet de la phase II d’expansion partiellement complété au Lac Bloom, Champion possède également un portefeuille de projets d’exploration et de développement dans la Fosse du Labrador, incluant le projet de minerai de fer Kamistiatusset situé à quelques kilomètres au sud-est du Lac Bloom, et le projet de minerai de fer de Fire Lake North situé à environ 40 km au sud du Lac Bloom. La Société vend son concentré de minerai de fer partout dans le monde à ses clients en Chine, au Japon, au Moyen-Orient, en Europe, en Corée du Sud, en Inde et au Canada.

À propos du programme Innovation

Le programme Innovation est administré par Investissement Québec à titre de mandataire pour le gouvernement du Québec. Son objectif est d’appuyer les entreprises, en priorité les PME, dans la réalisation de leurs projets d’innovation ainsi que dans la commercialisation de leurs innovations, que les projets soient réalisés au Québec ou avec des partenaires situés à l’étranger.

Plus précisément, le programme Innovation vise à soutenir les entreprises aux différentes étapes d’un projet d’innovation de produit ou de procédé, soit lors de la planification, du développement, de la démonstration et de la commercialisation. Il contribue à accélérer la réalisation de tels projets d’innovation ainsi qu’à améliorer la productivité et la compétitivité des entreprises québécoises.

Vous aimerez aussi…

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Lancer la discussion

BEAP s’associe à des partenaires experts dans le domaine de la durabilité des actifs pour contribuer à la performance et la responsabilité des industrie

(418) 553-4433

2828 Boulevard Laurier suite 700, Québec, QC G1V 0B9

Nous joindre